Baltard

au Louvre entre histoire

et modernité

Idéalement situé en plein cœur du Paris historique, proche du Marais, du musée du Louvre, du Palais royal

et de ses théâtres, et face

à Saint-Eustache et à la colonne Médicis, Baltard
au Louvre réouvre ses

portes dans les jardins

de la Canopée, tout contre

la future collection Pinault pour l’art contemporain…

Un lieu,

des vies

En terrasse au milieu de la verdure, sous la luminosité

de la verrière, au spectacle

en salle face à la cuisine ouverte, dans l’animation

de la salle de restaurant,

en détente dans le salon,

ou en toute tranquillité dans l’espace enfants... au Baltard au Louvre, tout est fait pour que chacun trouve l’espace

de vie qui lui convient.

En tête à tête amoureux

ou en grandes tablées, Baltard vous accueille.

 
Eclair praliné
Eclair praliné

Photo by @Gérard Cambon

press to zoom
Ceviche de daurade
Ceviche de daurade

Photo by @Gérard Cambon

press to zoom
Dessert du jour
Dessert du jour

Photo by @Gérard Cambon

press to zoom
Suprème de volaille
Suprème de volaille

Photo by @Gérard Cambon

press to zoom
Velouté de champignons
Velouté de champignons

Photo by @Gérard Cambon

press to zoom
Old Fashion fumé au bois de chêne
Old Fashion fumé au bois de chêne

Photo by @Gérard Cambon

press to zoom
 

La cheffe

Anne-Elodie Jego

Anne-Elodie aime voyager entre tradition et modernité.

Son parcours en est la parfaite illustration : le Ritz, Bernard Loiseau, Zebra Square, Grand Hôtel Calarossa ou Monsieur Bleu sont autant d'établissements où la cheffe a su exercer ses talents.

Anne-Elodie a laissé un souvenir ému autant à ses équipes qu'aux convives.

Sans surprise, on retrouve dans sa cuisine l'enthousiasme et la générosité de cette jeune femme pleine de vie.

Photo de la cheffe.jpg
 

En cuisine

Sublimer le produit…

Chaque plat est construit autour d’un produit :
assaisonnement, condiment et garniture sont là pour sublimer ce dernier. L’anguille fumée sur le foie gras,

la châtaigne sur la Saint-Jacques, l’aubergine brûlée sur l’agneau ou le champignon acidulé sur la courge kabocha illustrent parfaitement cette philosophie. Saisonnalité, circuit court, agriculture raisonnée entrent en compte dans la réalisation de la carte qui change chaque mois.

DSCF6645_I_.jpeg
 

La cave

150 références dès 30€,

près de 60 vins certifiés bio nature, 15 vins proposés au verre, quelques «grandes chapelles» et des petits nouveaux qui montent,

qui montent, qui montent...